Envahie

Envahie… Ma salle de bain envahie par la végétation. Et moi, envahie aussi. Envahie par ma créativité. Par mon goût de faire d’autres choses. De faire des photos différentes dans des décors différents. Après la sirène du mois de décembre, sur une plage déserte et dans une sublime robe à sequins, ma deuxième envie, c’était cette jungle dans ma salle de bain. Cette jungle qui ne fait pas peur. Au contraire, après avoir pris les photos, je rêvais qu’elle reste ainsi pour toujours. Elle donne de la vie à cet endroit trop blanc, trop neutre, trop aseptisé. De la vie… Je rêvais de ce shooting depuis quelques semaines déjà. J’avais envie de ce décor qu’on ne voit que dans les films post apocalyptiques ou d’aventures, dans ces scènes où la végétation reprend ses droits.  Apporter ma touche de féminité, un brin romantique et montrer que oui, dans une toute petite salle de bain d’à peine quelques mètres carrés, on pouvait faire des miracles. Un décor de cinéma, un décor de rêve. Le décor de mes rêves que je me suis tant imaginée. Et qui n’aurait pas été possible sans l’aide de ma petite soeur.

Je vous le disais donc, je me sens submergée par toutes ces idées. Parfois, j’en attrape une au vol et je l’immortalise dans un petit carnet pour ne pas oublier de la faire vivre tôt ou tard. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de mettre tant d’énergie là dedans, mais ça me plait, ça me plait tellement. Je suis animée par ce désir de créer. Toujours plus, toujours mieux. Je passe du temps sur Internet pour trouver les tenues adéquats, je vais prélever en forêt ce dont j’ai besoin, j’emprunte à la nature ce qu’elle veut bien me laisser prendre. Sans lui faire de mal, jamais.  Je fais des bouquets de branches d’eucalyptus, je foule le sable froid de mes pieds nus, je vais ramasser des coquillages pour les peindre, et parfois, tout simplement, je profite d’un paysage que j’aime pour en faire mon arrière plan. La nature est ma première source d’inspiration. Elle est maitresse dans mon imagination . Alors voilà pourquoi il est rare, dans mes shooting « artistiques » de ne voir que du goudron. J’ai besoin de quelque chose qui respire. J’ai besoin d’être envahie par la vie.

Robe: Asos / Barrette Orchidées : Asos / Chaussures : Truffle

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *