Les produits soin pour bébé.

C’est avec un article accès soins pour bébé que je vous retrouve aujourd’hui. On m’a souvent demandé sur les réseaux sociaux ce que j’utilisais pour Kéo, ce que je pense de certains produits et surtout si mes achats de ce coté là sont différents pour notre Jolie Rose. Et bien oui. Mes achats sont très différents puisqu’en quatre ans, ma façon de consommer a un petit peu évolué. Exit donc (au maximum) tout ce qui est jetable et retour au naturel.

 

J’ai toujours utilisé pour Kéo des cotons jetables, que ce soit pour le change ou pour lui laver les mains ou le visage. En plus d’être terriblement cher sur la durée, il m’est devenu insupportable de jeter des quantités astronomiques de coton à la poubelle. Ces derniers temps, j’ai remplacé, pour moi-même, les cotons démaquillants par des lingettes lavables et je nettoie les mains et le visage de Kéo le plus souvent possible avec un gant et de l’eau. C’est dans cette continuité que j’ai décidé d’utiliser des lingettes lavables pour le change de notre Jolie Rose. La partie nettoyante est faite en coton de bambou biologique. C’est très doux et à la fois ça agrippe bien les saletés. Ces lingettes ne sont malheureusement pas en vente, puisqu’elles ont été faites main par une collègue (que je ne remercierais jamais assez). Mais vous pouvez en retrouver sur Etsy ou Bébé au naturel par exemple.

Avec mes lingettes lavables, je vais utiliser de l’eau et du liniment. L’eau pour nettoyer dans un premier temps, le liniment comme second nettoyage et comme soin. J’aime beaucoup le liniment pour sa texture grasse qui laisse un film protecteur sur la peau de bébé et évite donc les irritations et les rougeurs. En plus de cela, c’est un produit conçu avec peu d’ingrédients tous le plus naturel possible (eau de chaux et huile d’olive principalement -voir uniquement) .

Pour le sérum physiologique, je me tourne à présent vers la marque Uriage. C’est très important d’en avoir pour nettoyer les yeux de bébé et faire des lavements de nez en hiver sans avoir besoin d’utiliser quoi que ce soit d’autre. Celui ci est composé à 100% d’eau thermale d’Uriage et convient aux nourrissons comme aux plus grands.

Pour le bain, je fais moins attention à la composition puisque le produit ne reste pas sur la peau. C’est pourquoi je me tourne vers la crème lavante 2 en 1 de Mustela pour la simple raison que j’adore l’odeur de leurs produits. Cependant, il n’est pas négligeable de rappeler qu’elle contient du parfum, de substances potentiellement irritantes et des perturbateurs endocriniens.

Je garderais également dans mon sac à langer un format voyage de l’eau nettoyante de Mustela. Je l’utiliserais de manière très épisodique sur les mains et le visage, si vraiment je n’ai pas le choix, puisque, là encore, la composition n’est pas la meilleure.

D’ailleurs, si vous souhaitez vérifier la composition des produits que vous utilisez, aussi bien pour bébé que pour vous même, il existe une application gratuite qui détaille les substances utilisées et note les cosmétiques: INCI. L’application est claire et est agréable à parcourir.

Qu’on se le dise, aucune lingette n’est vraiment clean. Mais j’en garde toujours dans le sac à langer, au cas où. Un oubli de carrés lavables ou de liniment est si vite arrivé. J’ai choisi celles de chez Gifrer puisque l’ingrédient principal est l’huile d’olive et se rapproche donc au maximum du liniment. J’ai aussi reçu des lingettes de Lillydoo que je vais tester également mais je n’ai pas encore eu le temps de regarder la composition.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *