Cinq livres que Kéo adore.

Il a toujours été important pour moi d’initier Kéo à la lecture. J’aimerais beaucoup qu’il aime lire et développe son imaginaire par ce biais. Cela permet aussi de se trouver un peu au calme avant d’aller se coucher. De nos jours, beaucoup de livres pour enfants existent et si Kéo en détient une bonne cinquantaine, ce sont toujours les mêmes qui reviennent sur sa table de chevet. Je vous épargne toute la collection de Petit ours brun et de Tchoupi pour vous parler, plus en détails, de cinq autres ouvrages qu’il adore.

  • Roule galette (chez Flammarion)

Résumé: Une galette de blé est posée sur le rebord d’une fenêtre. Elle s’ennuie, tombe dans le jardin, et commence à rouler… En roulant, elle croise un lapin, un loup et un ours. Tous veulent la manger mais elle leur échappe. Jusqu’à ce que, flattée par le renard, elle se laisse croquer !

C’est l’ouvrage qui détient le record de lectures! Mais je comprend bien pourquoi puisque c’était une histoire que j’adorais regarder et lire lorsque j’étais moi-même enfant. Les dessins sont sublimes, l’histoire est courte et la façon dont elle est construite oblige le lecteur à imaginer un air pour chanter la chanson de la galette. C’est très ludique et ça permet une véritable moment d’échange lorsque l’enfant chante avec son lecteur la fameuse chanson. Kéo a eu la chance d’écouter cette histoire de plusieurs façons différentes puisqu’ils l’ont aussi lu en classe. Et il était ravi de retrouver ce livre le soir à la maison pour m’expliquer comment il avait travaillé avec sa maitresse autour de ce thème.

  • Lulu la tortue (chez Gallimard Jeunesse)

Résumé: Lulu la tortue pratique avec calme et sérénité l’art du jardinage. Pour protéger ses chers légumes, Lulu fait confiance à M. Citrouille, l’épouvantail. Un matin, le soleil se lève sur un potager dévasté, laitues mangées, carottes râpées, tomates écrabouillées ! Et M. Citrouille a disparu. Est-ce lui le coupable ?

Si vous avez des enfants, vous avez surement reconnu la collection des Drôles de Petites Bêtes. On en a quelques uns en stock dans la bibliothèque mais c’est celui-ci que Kéo préfère. Les histoires de cette collection sont un peu plus longues que Roule Galette et nécessite donc un temps de concentration plus étendu. Le vocabulaire est plus élargi aussi. L’histoire, pleine de péripéties, reste très poétique et les illustrations sont vraiment jolies.

  • L’équipe de Secours (chez Langlaude)

Résumé: « L’Equipe de secours» conte les mésaventures d’une petite lapine tombée par mégarde dans un puits situé dans un parc dont Percy est le gardien. Là, ses compagnons et ce dernier vont faire preuve de valeurs de solidarité et d’entraide pour chercher à la tirer de ce mauvais pas. 

Voilà un bel album qui raconte une histoire simple mais efficace et qui retient l’attention de Kéo à chaque fois. Peut être est ce du à la multitude d’animaux du récit ou à la présence d’un homme parmi ces animaux? Je ne sais pas vraiment. Mais une fois l’histoire commencée, il est complètement happé par les évènements qui s’y déroulent. Les illustrations sont douces et colorées. Les traits sont fins. Et l’histoire, même si elle peut paraitre longue au premier abord, se lit assez vite.

  • Franklin lit une histoire (chez Hachette Jeunesse)

Résumé: Franklin adore réunir ses amis. Que ce soit pour une fête surprise ou bien pour leur lire une histoire, toutes les occasions sont bonnes pour passer un moment ensemble..

Depuis peu, Kéo s’intéresse à des histoires de plus en plus longues. Il fallait donc en trouver sans pour autant passer à une vocabulaire plus difficile. Et c’est dans la bibliothèque rose qu’on a trouvé son bonheur. Franklin est un personnage hyper attachant qui parle, il me semble, à tous les enfants. Ses mésaventures sont celles de n’importe quel petit garçon et je crois que c’est ce qui plait à Kéo. Il se reconnait facilement dans ce personnage entouré d’amis et d’une famille qui l’aime. Ce qui est vraiment bien avec ce type de livre, c’est que l’histoire a beau être plus longue, chaque page contient tout de même son lot d’illustrations. Ce qui permet à l’enfant de suivre en observant les dessins proposés.

  • Max et Lapin : Dans le ventre de maman (chez Nathan)

Résumé: Ce matin, les parents de Max lui expliquent que, bientôt, il sera grand-frère.
Dans le ventre de maman, il y a un bébé.
– Un bébé ici ? Mais c’est tout petit, dit Max.

Dernier achat en date et dernier livre lu et relu, Dans le ventre de maman me semblait être un bon compromis pour expliquer de manière simple ce qu’il se passe dans mon ventre. En effet, cela faisait quelques jours que Kéo posait différentes questions sur ma grossesse et le bébé. Notamment, la question qui est la plus revenue : « Mais comment elle mange, ma petite soeur? » . Je suis donc allée en vitesse au centre culturel de Leclerc et j’ai feuilleté pas mal de livres sur la grossesse, le fait de devenir grand frère, les bébés. Et celui ci était celui qui se rapprochait le plus de notre situation ( à savoir Max va avoir une petite soeur) et répondait à un maximum de questions que Kéo est en train de se poser. Bref, ouvrage adopté!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *