La robe de mes rêves

Je crois que toutes les femmes imaginent, un jour, la robe de leurs rêves. Pour la plupart, il s’agit d’une robe de mariée. Pour d’autres, comme moi, la robe de mariée, c’est vraiment très abstrait. Pas que je sois contre le mariage mais je me laisse trop porter par les tendances et ce qui me plaisait hier ne me plaira pas forcément demain. La robe de mes rêves, celle que j’ai cherché, traqué durant des années, c’est une robe à porter pour toutes les occasions. Une robe hippie chic qui pourrait convenir à n’importe quelle situation. Je sais qu’au vu des photos, elle semble vraiment très habillée mais croyez-moi, avec une veste en jean, une paire de Santiags et un beau chapeau je pourrais la porter n’importe quand.

La robe de mes rêves devait être blanche ou ivoire, avec une quantité dingue de détails, de grandes manches et une coupe atypique. Et il fallait absolument qu’elle semble sortie tout droit des années 1970. J’ai passé beaucoup de temps sur l’e-shop de Fillyboo sans jamais sauter le pas. Le prix d’une robe équivalent à peu près à la moitié de mon salaire… J’ai pris mon mal en patience, épluchant les sites que j’aime, écrivant sans cesse les mêmes mots dans les barres de recherche: romantique, hippie, bohème. Et puis j’ai découvert, il y a quelques mois, Nasty Gal. Durant le printemps, le site mettait en avant sa rubrique « Mariage ». Bien que loin d’une quelconque cérémonie, j’aime aussi me perdre dans ce genre de catégorie pour décrypter les tendances et regarder les jolies tenues proposées. Et vous savez quoi?  C’est là qu’elle m’attendait, la robe de mes rêves.

Je crois que toutes les femmes imaginent un jour la robe de leurs rêves. Pour la plupart, c’est une robe de mariée. Pour moi, ce n’était pas le cas. Et pourtant… si j’avais vécue dans les années 1970, c’est certainement dans cette robe que je me serais mariée.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *