Browse Tag by Cabourg
Beauté/mode

La grande roue.

Je rêvais de faire des photos devant une grande roue. Non pas comme toutes ces filles à Coachella mais dans une ambiance un peu romantique, plus douce, plus proche de ce que je suis. Alors quand j’ai su qu’une grande roue s’était installée à Cabourg, capitale de l’amour, j’ai su que c’était le moment. Nous sommes arrivés dans notre ville côtière préférée vers 19h, nous sommes allés chercher des bonbons puis nous avons diné tous les trois dans un restaurant que nous apprécions particulièrement dont les murs sont recouverts d’un pétillant vert pomme et qui est tenu par un homme tellement sympathique. Après cela, nous nous sommes tout naturellement dirigés vers cette grande roue immense dont les pieds me font penser aux cannes à sucre de Noël. Nous n’avons pas résisté à l’envie de monter dedans ( d’habitude, je déteste cette attraction, j’ai tellement peur, mais j’étais forcée de constater qu’elle offrait une vue incroyable sur le Grand Hotel et la mer. ) pour faire quelques photos et à nouveau les pieds bien sur terre nous avons entamé ce shooting si particulier et tant désiré. La tenue est assez simple, mis à part peut être ces chaussures dégotées sur Amazon et que vous avez déjà aperçu ici et ce gilet que j’ai volé à ma grand mère (C’est surprenant n’est ce pas? Mais j’ai une grand mère jeune et stylée) . Ma jupe vient du site Shein, mon body a été shoppé chez Undiz. Quant à mon sac Jennyfer, vous l’avez déjà vu tellement de fois, mais il est si pratique. Il parait petit comme ça, mais il peut contenir mon appareil photo, ma trousse de make up, mon téléphone et mon portefeuille sans problème.

 

 

 

Création / Photographie, Culture, Non classé, Voyages & Sorties

Le festival du film de Cabourg.

DSC_0652.jpg

Je connais le Festival du film de Cabourg depuis toujours. Avant, c’était le Festival du film romantique. Le nom a été récemment raccourci. C’est la première année que j’y passe faire un tour. J’avais toujours un peu peur qu’il y ai trop de monde et que l’on ne puisse rien voir. Et j’avoue que c’est toujours avec cette appréhension que j’y ai mis les pieds. Bien sur la ville était un petit plus animée qu’à son habitude. Les rues débordaient de voitures et de promeneurs, mais bizarrement, nous ne nous y sommes pas sentis à l’étroit. Nous avions même sorti la poussette. Les gens étaient tous bienveillants et les sourires accrochés à leurs visages faisaient plaisir à voir. Une ambiance de festival mais sereine. Un festival serein. Après être passé devant le Grand Hôtel, nous avons marché dans les petites rues et sur la promenade comme à notre habitude. Nous avons flâné et pris de nouvelles photos de notre ville côtière favorite. Nous la découvrons chaque fois un peu mieux, chaque fois un peu plus mais elle reste toujours différente, comme insaisissable. C’est peut être de là que vient notre attirance pour ce lieu, le connaitre mais jamais complêtement. Et puis, il y a toutes ces petites choses qui changent pour l’évènement. Les interviews sur les terrasses, le tapis rouge, la population un petit peu plus huppée, les voitures un peu trop chères, et celles qui brillent par leur exception et les tonnes de clichés pris par tous les types d’appareils photos possibles.

DSC_0649.jpg

 

DSC_0653.jpg

DSC_0648.jpg

DSC_0646.jpg

DSC_0684.jpg

DSC_0690.jpg

DSC_0685.jpg

DSC_0668.jpgDSC_0662.jpgDSC_0664.jpg

Création / Photographie, Non classé, Voyages & Sorties

La virée nocturne.

DSC_0382

Découvrir une ville, c’est ce qui nous anime souvent. On est un peu baroudeurs sur les bords. Et lorsque l’on découvre un endroit, on aime le connaitre sous tous les angles par tous les temps. Cela fait 4 ans que nous allons régulièrement à Cabourg, mais nous avons la sensation qu’une partie d’elle nous échappe encore. Nous connaissions le Cabourg joyeux et animé mais pas encore son coté intimiste presque caché. C’est pour connaitre cet endroit un peu mieux que nous nous sommes offert une virée nocturne. Et nous nous sommes aperçu que nous l’aimions autant de jour que de nuit , cette ville. Mais pour des raisons différentes. Le jour pour la vie qui s’en dégage, la nuit pour son ambiance chaude et accueillante.

DSC_0394DSC_0390DSC_0423DSC_0492 (1)DSC_0495DSC_0494DSC_0507DSC_0521

Création / Photographie, Non classé, Vie de famille, Voyages & Sorties

Madame à Cabourg.

DSC_0062.jpg

Au départ, ce devait être un look.  Nouvel appareil photo , jolie capeline, décor que j’aime. Mais en regardant toutes les photos prises, je me suis rendu compte que c’était bien plus que ça. Une balade en famille un dimanche après midi dans notre ville côtière préférée : Cabourg. Tout nous plait là-bas. L’ambiance un peu féérique du grand hôtel face à la mer. La rue marchande toujours très animée, quelle que soit le jour de la semaine mais surtout le dimanche. Notre sensation d’être à notre place. Nous aimons Cabourg, et je crois qu’elle nous le rend bien. Non, c’est sur , elle nous le rend bien. Bizarrement, elle me donne confiance en moi. Elle me permet de mettre un grand chapeau sans être un ovni. Mais si je n’avais voulu rien mettre, ou juste un bonnet, elle me l’aurait permis aussi. En ce dimanche de fin d’année, j’ai voulu jouer à la Madame, la femme aux allures de princesse de Monaco , celle qui me fait rêver. Loin de la femme enfant que je suis habituellement. Et je crois, en voyant les photos, que j’y suis arrivée.

Capeline: Pimkie / Sac: Mango / Veste: Pimkie / Foulard: Promod / Jupe: Shein / Bottes: La Halle 

DSC_0064.jpg

DSC_0071.jpg

DSC_0072.jpg

DSC_0074.jpg

DSC_0084.jpg

DSC_0086.jpg

DSC_0088.jpg

DSC_0111.jpg