Browse Tag by Caen
Beauté/mode

Trop impatiente.

Je profite de ce partenariat avec le site Dresslily.com pour revenir sur le blog après une petite semaine et demi d’absence. J’ai reçu cette robe la semaine dernière et je la trouve tellement jolie. Assez loin de ce que j’ai l’habitude de porter, son effet uniforme et sa couleur bordeaux m’ont de suite convaincue qu’elle est parfaite pour cet automne. Et j’étais trop impatiente de vous la montrer. Après avoir passé quinze jours à courir dans tous les sens, n’ayant au final pas le temps pour m’occuper du shooting de cette pièce, je me suis bien rattrapée en profitant de ce parc situé à Caen. Nous sommes arrivés avant l’aube et avons attendu l’ouverture des grilles pour aller nous promener dans ce qui est devenu, le temps d’une demi heure, un terrain de jeu géant. La Lune nous a accompagné un moment avant de disparaitre totalement, laissant la place au soleil rougeoyant. C’était absolument fantastique de se retrouver seuls dans ce lieu. Les feuilles commencent à jaunir et à tomber, le ciel offrait un dégradé de rose et de violet et tout cet espace nous appartenait , le temps d’un instant. Pas de promeneur, pas d’agents municipaux, juste nous et cette lumière particulièrement dorée qui se reflétait sur la façade des bâtiments. Et même s’il faisait froid, rien n’aurait pu gâché la particularité de ce moment.

Robe: Dresslily / Chaussures: Babou (ancienne collection) / Veste: Pimkie (ancienne collection)

Création / Photographie

Le jardin botanique.

Les fleurs… si on m’avait dit il y a une dizaine d’années que j’irais dans un jardin juste pour photographier des fleurs , je ne l’aurais pas cru une seconde. Je ne suis pas une femme qui aime spécialement ça. J’ai toujours été vaguement décontenancée par leur façon de resplendir un jour et ternir si vite le lendemain. C’est ce que je n’aimais pas chez elles, leur côté éphémère. Comment la nature pouvait elle être si contrariante? Comment pouvait elle placer tant de beauté dans une chose si délicate et la laisser se faner et mourir si vite? Je trouvais ça atrocement triste. Et puis, les années passant , j’ai découvert qu’elles étaient la métaphore la plus proche de l’instant de bonheur et qu’il fallait savoir les apprécier pour ça. Pour leur vie si temporaire justement. Il faut en prendre soin au moment où elles sont là, pour ne laisser dans nos souvenirs que la plus jolie image qu’elles ont pu offrir. J’ai appris à les détailler , à les contempler. J’ai appris à aimer les acheter quand ma soeur est devenue fleuriste. J’ai appris la photo, et dans ce contexte la macro. J’ai appris que les photographier c’était un peu les sublimer. Alors, pour les admirer encore et encore, je me suis rendue dans le jardin botanique de Caen. C’était la première fois que j’y mettais les pieds. C’était si doux, si calme, si serein. Et même si je n’aimais pas tellement les fleurs, j’ai toujours beaucoup apprécié ces jardins qui permettent de se perdre en plein milieu de la ville. Se retrouver un peu dans ce silence, loin du bruit des voitures et des gens qui marchent à toute vitesse, ça a toujours eu sur moi un effet apaisant. Là-bas, on peut s’asseoir dans l’herbe et rêvasser, ou alors on peut aussi ne penser à rien. Tout est permis, l’esprit est libre, la pensée permise.

 

Non classé

Deux jours , deux promenades.

Cette année, les vacances d’été ont été synonymes de découverte de la région. Nous avons du annuler nos vacances à Bordeaux au dernier moment alors nous avons compensé en nous promenant aux alentours de notre maison. Le week end dernier comme le temps était au beau fixe, nous en avons profité pour sortir encore plus. Vendredi en fin d’après midi , nous sommes allés à la colline aux oiseaux à Caen. C’est là bas que nous avons shooté ce look là. C’est le genre de lieu qui m’impressionne toujours par son calme malgré sa proximité avec le périphérique . Il y a de quoi faire une jolie balade avec des enfants de tous âges. Le parc propose des jeux pour enfants , un parc animalier avec les animaux de la ferme, une immense roseraie , un labyrinthe et bien d’autres petits jardins à découvrir.

DSC_0339.jpg

DSC_0349.jpg

DSC_0393.jpg

DSC_0396.jpg

DSC_0407.jpg

DSC_0411.jpg

 

 

Le samedi, nous avons décidé de découvrir une ville que nous ne connaissions pas du tout alors qu’elle ne se trouve qu’à une heure de route: Bayeux. Le centre ville est adorable, les rues piétonnes sont juchées de petites boutiques plus mignonnes les unes que les autres. Mais ce qu’il faut voir à Bayeux, c’est l’immense cathédrale ! Elle est magnifique. Nous y sommes entrés pour voir l’intérieur ( qui est tout aussi impressionnant que l’extérieur) et nous n’avons pas été déçus.

DSC_0001.jpg

DSC_0006.jpg

DSC_0049.jpg

DSC_0044.jpg

DSC_0030.jpg

DSC_0027.jpg

DSC_0009.jpg

DSC_0014.jpg

DSC_0053.jpg

DSC_0056.jpg

DSC_0057.jpg

DSC_0087.jpg

DSC_0083.jpg