Browse Tag by marque
Beauté/mode

Birchbox de Janvier , l’inattendue.

Comme vous avez pu le voir, le mois dernier il n’y a pas eu d’article sur le contenu de la Birchbox, tout simplement parce qu’elle m’a énormément déçue. J’avais dans l’idée de me désabonner et puis le temps passant, je n’ai pas pris la peine de le faire. Voilà donc le retour de la Birchbox du mois ici. Mais pour combien de temps?

 

Le premier produit pioché dans la box ce mois-ci est un gel douche de la marque Yuthika. Il est apprécié pour sa composition un peu plus clean (pas de parabens ni de phénoxyéthanol) et son odeur prononcée venue tout droit d’Asie. Je l’ai déjà testé et il laisse une odeur présente mais pas entêtante et rend la peau douce.

Le plus gros produit ce mois ci est en faite un accessoire pour nettoyer les pinceaux. Je suis très contente de recevoir ce genre de chose puisque malgré son tout petit mini prix , je n’aurais jamais pensé à acheter ça. J’ai toujours nettoyé mes pinceaux de la façon la plus simple du monde ( c’est à dire avec un shampoing doux et mes dix doigts) , j’ai cependant hâte de voir si ce genre d’instrument change vraiment quelque chose.

Aujourd’hui , qui ne connait pas la marque Chi? J’ai reçu leurs produits à plusieurs reprises dans les box beauté. J’aime beaucoup utiliser ces sérums dont le but est de rendre les cheveux soyeux et très brillants. Ils fonctionnent très bien. Cependant, attention,  ce ne sont que des sérums illusoires puisque bourrés de silicones. Sous la couche de produit, les cheveux ne sont pas vraiment « soignés  » et redeviendront comme avant dès l’arrêt du produit. Bref, je venais de finir une autre miniature et je suis donc contente d’avoir de nouveau ce genre de petit flacon sur ma coiffeuse.

Egalement reçu, ce démaquillant biphasé de chez Marcelle. Je ne connais absolument pas cette marque et suis déjà très contente de mon démaquillant biphasé habituel qui n’est autre que le Cils Demasq de Gemey Maybelline. Il va être compliqué de le détrôner! Je vais tout de même tester et puis un format voyage de démaquillant n’est jamais une mauvaise idée.

Enfin, je finis avec une note très positive! J’ai reçu ce trio d’ombres à paupières de chez Peony . Les ombres sont absolument magnifiques mais à mes yeux la plus belle teinte reste la dernière qui est un bronze très irisé et très pigmenté. Maintenant, à voir si elles tiennent vraiment toute la journée, j’ai bon espoir .

 

 

Beauté/mode

Mes favoris make up de 2016.

2016 fût une année riche en découverte make up. J’ai arrêté de voir la quantité et je me suis plutôt concentrée sur la qualité, c’est ainsi que je me suis retrouvée avec pas mal de jolis produits dans mes rangements et sur ma coiffeuse. Rétrospective.

Coté teint.

Après de longues hésitations, je me suis enfin mise à porter du fond de teint (avant j’étais très attachée à ma CC cream de chez Loréal) et pour commencer avec ce type de produit j’ai choisi le NakedSkin d’Urban Decay. J’en avais entendu beaucoup de bien de blogueuses ayant le même type de peau que moi et je vais étoffer le banc des satisfaites. Hyper léger mais tout de même assez couvrant, il offre un rendu mat pour la journée. Je le trouve sublime. J’avais peur que le coté matifiant ne rende ma peau encore plus terne. Mais finalement non, il reste assez lumineux.

Pour poudrer, j’ai également changé de marque. Après avoir été fidèle au Luminelle de chez Yves Rocher pendant plus de cinq ans, j’ai décidé de lui faire une petite infidélité qui s’est révélé être un méga coup de coeur. Il s’agit de la poudre matifiante de Sephora. Le rapport qualité/prix est dingue. Ma conseillère beauté m’a également vendu celle de chez Urban Decay comme étant le graal . Mais je suis revenue à la poudre de chez Sephora qui fait le même job pour trois fois moins cher.

Maquillage des yeux et des sourcils.

Pas de grandes découvertes dans cette catégorie. J’ai gardé les palettes que j’ai déjà et n’ai pas voulu investir dans de nouvelles. Cependant, je tenais à reparler du mascara The Body Shop qui m’a accompagné toute l’année et qui m’a ravie. Il est très épais, mais j’aime de plus en plus lorsque  » ça se voit ». Il est facile à travailler, tient toute la journée et surtout la couleur est parfaite. J’ai rarement vu de noir aussi intense!

Autres très beaux produits : les nouveaux cosmétiques pour le maquillage des sourcils de Benefit. Je ne vais pas (encore ) en reparler, j’en ai fait une revue entière ici.

Mon plus gros coup de coeur. 

Cette année, je me suis également lancée dans l’achat de divers rouges à lèvres et un a particulièrement attiré mon attention ( et la votre sur les réseaux sociaux) : le lipstick mat Li-Lac-Love de Djulicious Cosmetics en collaboration avec Natacha Birds. Je n’ai eu que deux lipsticks de cette collection, et autant l’un des deux fût une énorme déception autant l’autre est juste une perfection. J’ai conscience que la couleur est difficile à porter mais une fois passé le pas, je n’ai pas pu m’empêcher de le mettre dès que j’ai pu. J’adore cette matière qui sèche hyper vite et son effet mat, vraiment très mat, comme si on s’était peinturluré les lèvres avec de la gouache.

La marque que j’ai adoré acheter en 2016. 

Loc , la marque de mon année 2016. J’ai reçu les premiers produits dans des box et j’ai agrémenté ma mini collection grâce au E-shop Birchbox. Tous les produits que j’ai pu testé m’ont convaincu, tant dans leurs couleurs que dans leurs textures, tenues et rendus. Mention spéciale au rouge à lèvres rouge et au fard à paupières cuivré qui sont tellement simples à appliquer et qui tiennent bien plus que je ne l’espérais.

Beauté/mode, Non classé

Il fallait que je vous parle de MÊME.

DSC_0803.jpg

Quand j’ai repris l’écriture du blog, il y a quelques mois, je me suis promis de ne livrer ici que les jolies choses de la vie. J’avais envie de partager tous mes moments de bonheurs et d’oublier un peu les moments difficiles pour ne se rappeler que de l’essentiel. Bien sûr, c’est ce que je m’attelle à faire chaque jour. Le relativisme, la positivité, l’euphorie, tout ça, ça me connait. Il y a toujours des petits tracas dans le quotidien, mais j’ai appris avec le temps et la maturité de ne pas m’en soucier. De laisser aller la vie. Mais comment fait-on quand la vie elle même vous échappe? Il y a eu dans mon existence, un certain nombre de petits crabes qui se sont immiscés dans les corps d’êtres que j’aime et qui ont fait tellement peur à la vie qu’elle n’a pas été loin de nous abandonner. Je dis « nous » parce que même si cela n’a pas logé dans mon corps encore jeune, ils m’ont quand même d’une certaine façon détruite. Il m’ont enlevé mon insouciance un peu trop tôt, me mettant dans des situations qu’on ne pense pas vivre si tôt. J’avais 14 ans quand Maman est tombée malade. L’âge un peu bête où pour devenir soit même une femme on se fie au regard et à la bienveillance des proches tout en explorant les mondes de la mode et de la beauté. Quand j’ai eu à construire ma propre féminité, j’ai eu comme la sensation que Maman était en train de perdre la sienne. Aux yeux des autres, les malades de cancer sont bien moins attirantes, sont dépourvues de toute sensualité et rien à l’époque ne pouvait aider Maman à aller mieux de ce coté. Je l’ai vu perdre ses cheveux par poignées, vu disparaitre ces cils, son teint se ternir peu à peu et puis il y a eu cette confiance en elle qui a déguerpit encore plus vite que la vie. Je n’imaginais pas qu’à 37 ans, l’âge de ma mère à ce moment là, on pouvait avoir si honte de son physique (elle ne le disait pas, mais ça ne se voyait que trop) , je n’imaginais pas qu’un corps encore bien vivant pouvait être si cadavérique.  En regardant les photos aujourd’hui , je trouve que c’est encore plus flagrant. De ce passage douloureux de sa vie et par conséquent de la mienne, je n’en garde qu’une très grande admiration  pour toutes ces malades qui se battent chaque jour et un besoin de saluer les belles initiatives.

DSC_0813.jpg

Aujourd’hui, je n’ai pas envie de me plaindre ou de donner un énième témoignage sur la vie de la famille pendant les mois de traitement, mais juste de parler de la marque Même. J’en ai déjà parlé un petit peu lors de l’ouverture de ma Birchbox du mois mais j’ai entre temps approfondi le sujet et est même échangé quelques mots avec l’équipe. La marque a été créée par deux nanas, Judith et Juliette touchées de très près par le cancer, qui ont fait le constat réaliste et bien triste que l’on ne s’occupe pas encore assez des femmes malades et que les différentes marques de cosmétiques sur le marché les oublient totalement. Pour en revenir à mon expérience personnelle, j’ai bien vu, ici aussi, la véritable traversée du désert en ce qui concerne la beauté et la féminité. Ma maman n’a jamais été passionnée de cosmétiques et de make up mais elle avait sa routine et ses petits moments cocooning quand même et lorsqu’elle est tombée malade, entre les rendez-vous médicaux, la paperasse et les heures passées au lit à cause de la chimiothérapie elle n’avait plus la force d’aller chercher des produits adaptés à son nouveau physique. C’est là que je trouve la marque Même hyper interessante: la petite trousse qui sera donnée à chaque femme sera conçue pour chouchouter les peaux endolories par la maladie et ses traitement et devrait redonner un boost de confiance en elle à celles qui n’osent peut être plus se regarder dans un miroir, ou à celles qui ne se reconnaissent plus lorsqu’elles s’y regardent. Et pour les femmes qui, comme la maman de Judith, sont encore plus féminines depuis le début des traitements, la marque sera certainement leur nouveau graal. L’initiative de l’équipe Même (qui s’est depuis agrandie avec l’arrivée de trois nouvelles recrues) prend peu à peu forme et les petites trousses seront distribuées à partir de Janvier prochain dans les premiers hôpitaux et cliniques. Je suis de tout coeur avec ce projet qui me semble aujourd’hui si humain et solidaire et je souhaite un succès sans limite à l’équipe.

DSC_0823.jpg

Pour suivre la marque : Instagram / Facebook / Le site .

 

Beauté/mode, Non classé

La Birchbox toute rose

DSC_0656.jpg

Voilà deux mois que la Birchbox fait un voyage éclair jusque dans ma boite à lettres. Ce mois-ci pas d’énorme teasing sur le contenu de la box mais un thème qui sort un peu de l’ordinaire. En effet, pas de superficialité, on nous annonce la couleur (l’expression s’y prête parfaitement) directement : on va parler d’octobre rose.  C’est quelque chose qui m’a, en quelque sorte, touchée puisque c’est un mois un peu particulier pour moi. C’est l’anniversaire de ma maman qui a été elle même atteinte d’un cancer du sein il y a quelques années. J’en parle un peu plus ici. En tout cas, une box rose pour ne pas oublier que toutes ces choses , aussi horribles soit-elles , existent et qu’il ne faut pas louper les dépistages , quelle belle idée! En plus de cela, ce mois-ci Birchbox s’associe à la marque Même qui permet aux femmes atteintes de cancer de pouvoir continuer à s’occuper d’elles. La marque crée des kit d’essentiels pour la beauté qui sont distribués gratuitement dans les hôpitaux. L’initiative est très belle et je ne peux que saluer cela. Et ma box à moi, que contient-elle?

DSC_0661.jpg

Tout d’abord, j’ai reçu ce shampoing de la marque Herbalosophy (que je ne connaissais pas) qui est composé à 80% de composants naturels. Apparemment, il serait respectueux du cheveux et du cuir chevelu .J’aime beaucoup son odeur fraiche et douce.  J’ai hâte de tester!

DSC_0663.jpg

Ensuite, j’ai découverte cette toute petite miniature de la crème pour le visage anti-imperfections de la marque Huygens. Je n’ai jamais trop aimé cette marque, je trouve que leurs produits ont une odeur trop forte d’huiles essentielles. Mais là pour le coup, j’avais déjà entendu parlé de cette crème et j’avoue que j’avais quand même envie de tester. Apparemment, elle conviendrait parfaitement à mon type de peau. J’espère que ce sera une jolie découverte. En tout cas, l’odeur de rose est à tomber .

DSC_0668.jpg

Ah! Embryolisse! Ça c’est une marque que j’apprécie énormément. J’utilise déjà, en hiver, leur lait-crème concentré qui est extrêmement connu et trop efficace. Je suis donc ravie de pouvoir tester leur lotion micellaire. Je pars déjà très optimiste, j’espère ne pas être déçue.

DSC_0673.jpg

Encore quelque chose que j’avais très envie de tester! Cela fait quelques mois que j’hésite à laisser tomber mes déodorants Ushuaia et Monsavon en spray pour tester ceux ci de la marque Schmidt’s . Finalement, le recevoir dans une box me permettra de l’essayer ( et de l’adopter?) et voir s’il me convient.

DSC_0675.jpg

Enfin, le dernier « produit » de la box est un pinceau de la marque Iby pour appliquer le blush . Il est très doux et très joli. Dommage qu’il ne soit pas un peu plus dense. Cependant, je reste quand même ravie d’avoir reçu un joli pinceau rose.

Ce mois-ci, Birchbox a tapé dans le mille avec des produits adaptés au mieux à mon type de peau. Je vais découvrir certaines marques et redécouvrir celles qui je connais déjà. J’aurais pu être déçue par le fait qu’il n’y ai pas de make up, mais finalement tous les soins proposés me conviennent. C’est top! 

Beauté/mode, Non classé

Séduite par Loc

DSC_0420.jpg

Il y a maintenant plusieurs mois, Birchbox décidait d’importer en France sa marque Loc ( Love of Color) . Je suis assez difficile lorsqu’il s’agit de nouvelles marques surtout quand elles proviennent d’une chaine de box ( je n’aime pas spécialement les produits My Little Beauty) . Cependant, j’ai reçu mon premier produit Loc , un rouge à lèvres rouge dans une de mes Birchbox et bluffée par le rapport qualité/prix je me suis empressée d’acheter à nouveau.

DSC_0427.jpg

DSC_0428.jpg

Je me suis d’abord offert ce crayon fard à paupières dans la teinte Empress Me qui est un joli cuivré très lumineux. La couleur est très très pigmentée. La texture est grasse et hyper facile à travailler. J’adore l’appliquer les matins où je n’ai pas le temps de faire un make up sophistiqué et que je n’ai pas envie de mettre de rouge à lèvres. Il faut dire que ce produit donne instantanément l’impression d’un smokey eye. En ce qui concerne la tenue, elle est, elle aussi, parfaite. Il tient tout la journée et ce, malgré l’humidité, le vent ou les fortes chaleurs. C’est ce qui est pratique avec cette texture qui « colle » à la peau mais que l’on ne sent pas. Le packaging est simple et petit, je peux le glisser dans mes sacs à main et petites pochettes sans problème.

DSC_0424.jpg

DSC_0422.jpg

DSC_1013.jpg

Voilà le premier rouge à lèvres Vibrant Matte Lipstick que j’ai testé. La teinte est un vrai rouge bien voyant et pigmenté qui porte le nom de Trouble. Il est très crémeux et le résultat est juste parfait. Il s’agit d’un rouge à lèvre mat mais il n’assèche pas les lèvres. C’est ce dont j’avais peur au début. Une seule couche suffit pour créer un voile opaque et uniforme. Quant à sa tenue, elle est très bien. Le seul hic, il a tendance à ne pas résister à l’épreuve des repas.

DSC_0425.jpg

DSC_0426.jpg

DSC_0333.jpg

Et puis finalement, après ces deux essais concluants, je n’ai pas pu résister à ce magnifique prune intense qui se nomme Uncorked. Là encore, le résultat mat est bien présent et la texture est hyper crémeuse. Il est agréable à porter. La tenue est la même que pour Trouble et le rouge à lèvres reste uniforme et opaque tout pendant que je ne mange pas. Ce que j’aime énormément avec ces rouge à lèvres, c’est que malgré leur très bonne qualité, le prix reste tout petit. Il faut donc dépenser 8€50 pour s’en procurer un et quand je vois le prix des rouges à lèvres mat des autres marques , je me dis que je fais une super affaire.

Beauté/mode, Non classé

Les flacons dorés.

DSC_0497.jpg

Grasse est depuis très longtemps, dans mon imaginaire, la ville aux mille senteurs. J’ai toujours vu cet endroit comme un lieu un peu magique, une ville provençale en plein milieu des champs de lavande et de roses avec des petites mains qui s’affairent à ramasser les plantes aux odeurs surprenantes pour le plaisir de nos nez à nous. Alors quand ma soeur m’a ramené ces deux flacons tout dorés, j’étais de nouveau plongée dans l’ambiance. Il faut avouer qu’à première vue c’est simple et bling bling à la fois, peut être un petit peu élégant aussi, tout dépend du décor et du contexte. C’est assez difficile à décrire finalement. Mais « peu importe le flacon pourvu qu’on est l’ivresse » me dira -t-on.

DSC_0498.jpg

Je ne porte que très rarement du parfum en été. J’aime tellement les odeurs fortes dans le style de ce que fait Monsieur Mugler que je n’ai jamais réussi à craquer pour des parfums frais et fleuris. Du coup, souvent l’été je m’abstiens de parfum, privilégiant les crèmes corporelles qui sentent le monoï et la noix de coco. DSC_0501.jpg

Je ne connaissais absolument pas cette marque dont les locaux se trouvent à Saint Cézaire sur Siagne tout à côté de notre mythique Grasse. Club parfum évolue dans deux univers différents : la beauté et la maison. Ainsi, en plus des parfums, il est possible de s’offrir des brumes et des bougies pour parfumer son chez soi.

 

Après quelques jours de test, j’ai pu me faire une idée de la qualité des produits. J’ai pu essayer les parfums Cèdre/Praline et Litchi/Vanille. J’ai énormément apprécié le premier qui a une senteur qui ressemble plus à ce que j’ai l’habitude de porter. Il dégage une odeur fraiche et agréable au premier abord puis se mue en un parfum fort et tenace qui tient toute la journée sur la peau. Le second a un parfum beaucoup plus frais et léger et me fait beaucoup penser à la Petite robe noire de chez Guerlain. Malgré son odeur moins intense, il tient durablement. DSC_0495.jpg

Ces deux flacons m’ont permis de me réconcilier avec le parfum pendant les mois d’été. Le matin, je prends de nouveau plaisir à me parfumer car à la sortie du flacon, ils me font plus penser à une brume fraiche qu’à un parfum de créateur. Au final, je suis assez satisfaite de ces deux parfums, qui forme un joli duo sur ma coiffeuse.

Beauté/mode, Non classé

Mes soins préférés du moment.

DSC_0148.jpg

Je ne sais pas si c’est la période ou simplement une obsession passagère mais en ce moment je lis beaucoup plus les blogs beauté et mode que lifestyle ( que j’ai pourtant l’habitude d’adorer!) . Et, par conséquent, je passe plus de temps chez Sephora et assise devant mon miroir le matin. Si j’avais les moyens, je crois même que je referais ma collection de maquillage toute entière comme on change de garde robe après avoir perdu quelques kilos. Mais j’ai décidé de faire les choses par étapes, petit à petit. Alors j’ai commencé par mes racheter des soins et à les tester les uns après les autres pendant mes routines cocooning. J’ai compris il y a peu que ma peau à imperfections n’avait pas besoin de moins d’hydratation que les autres natures de peau, et que l’en priver ne fait qu’aggraver mes problèmes. Je me suis donc penchée, en plus des soins contre les imperfections, sur les produits hydratants. Quelques uns sont même devenus mes nouveaux coups de coeur.

DSC_0144.jpg

Ce masque clarifiant à la fraise de Formula 10.0.6 est désormais un incontournable dans ma salle de bain. Je l’ai découvert l’année dernière au mois d’Avril et depuis je le rachète sans arrêt. C’est un masque à l’argile qui sent le petit Gervais à la fraise. Enrichi en acides de fruit et romarin, il est le masque le plus efficace que je connaisse lorsque je veux faire sécher plus rapidement les petits boutons. Cependant, je ne le recommande pas aux peaux fragiles et sensibles car il est très agressif et a tendance à picoter tout le long de la pose.

DSC_0142.jpg

Cette crème de nuit Polaàr est faite pour les peaux assoiffées. Reçue dans une Birchbox, j’ai mis un certain temps avant de me décider à l’utiliser puisque je déteste mettre des crèmes de nuit. Je trouve qu’elles sont souvent trop riches et collantes et sont pas conséquent désagréables à utiliser. Pour celle ci , j’ai du revoir mon jugement. Elle est hyper fraiche et on sent immédiatement qu’elle hydrate la peau sans laisser de film gras. En plus de cela, elle a une odeur assez originale qui me fait penser aux parfums pour hommes, la fraicheur de la lessive en plus. Au petit matin, la peau a absorbé l’ensemble du produit et est complètement repulpée. Je m’en sers en cure de 3 à 4 nuits quand ma peau commence à montrer des signes de sécheresse et tout rentre dans l’ordre très vite.

DSC_0136.jpg

DSC_0154.jpg

J’ai récemment investi , grâce aux soldes, dans deux masques de la marque Glamglow (marque des stars américaines qu’on ne présente plus) . Le premier est le masque hydratant intense appelé Thirstymud. La couleur du produit ne donne pas vraiment envie , mais son odeur (certaines trouvent que ça sent la noix de coco, moi j’ai l’impression que ça sent l’amande) n’a pas son pareil. Tellement sucrée qu’on a presque envie d’en manger. La texture crème assez légère finalement pour un masque est très agréable à appliquer et donne une sensation de fraicheur au moment de l’application. Ce que j’aime dans les produits Glamglow c’est qu’on sent le produit agir. Pour le coup, ça ne picote et ne tiraille pas , mais au bout de 5 petites minutes on sent que ça chauffe légèrement. Une fois le produit retiré, on se retrouve avec une peau repulpée,nourrit et très douce. J’adore!

DSC_0137.jpg

DSC_0152.jpg

DSC_0158.jpg

Deuxième masque que je voulais essayer de cette marque: le Youthmud. Un masque exfoliant qui promet de rendre la peau plus jolie instantanément ( en 10 minutes en faite) . J’ai vraiment apprécié ce masque à l’argile qui semble tout à fait semblable aux autres. Cependant, les effets ne sont pas du tout les mêmes. Les impuretés ont disparues, la peau semble quelque peu retendue et les pores sont presque inexistants ( effet photoshop assuré) . Il reste un petit bémol: c’est très désagréable à l’application.  Même en très fine couche, le produit pique beaucoup et une fois que le masque commence à sécher ça tiraille dur! J’avais l’impression qu’on me tirait la peau des joues et du front. Mais le résultat étant là et ma peau n’étant pas sensible j’en suis satisfaite.

DSC_0140.jpg

Et puis, il y a LE produit coup de coeur! Je ne l’ai qu’en format voyage mais cette crème perfectrice de teint à la pivoine venant tout droit de chez L’Occitane est la crème hydratante la plus agréable que je n’ai jamais utilisé. Son odeur est dingue, sa texture est onctueuse et ses effets notoires. Depuis que je l’utilise ma peau est plus belle. Les imperfections sont moins nombreuses et mes joues (la zone la plus sèche de mon visage) sont hydratées correctement. J’avais pour espoir un petit rabais pendant les soldes , mais malheureusement , elle reste vendue à 35 euros. Cependant je vais la racheter puisque je ne conçois plus ma routine sans elle.