Browse Tag by noir
Beauté/mode

Le chouette dimanche 5 mars.

Dimanche dernier, quelque part en Normandie. Nous nous étions levés tôt espérant trouver à notre réveil un joli lever de soleil. Malheureusement, il pleuvait des cordes, le temps normand n’avait pas décidé d’être clément. J’avais promis à Kéo qu’on irait se promener, je ne pouvais pas ne pas tenir cette promesse. Alors on a attendu . Attendu que quelques éclaircies apparaissent, attendu que le vent se calme, attendu que les nuages soient moins menaçants. Et vers 13h, c’est arrivé. Le temps pluvieux a laissé place à un peu de gris mais rien de bien méchant. Pour le soleil par contre, on repassera. Nous avons pris la voiture puis nous sommes allés au Château de Canon. J’aime beaucoup ses grandes barrières bleues. Elles donnent au lieu un air princier.  Nous avons marché cinq bonnes minutes pour nous retrouver devant la magnifique bâtisse, avons pris quelques photos de Kéo en train d’observer les lamas et de cueillir des fleurs. Et puis, on a trouvé rigolo de shooter ce look un peu décousu du dimanche. Une simple robe noire Les Petites Bombes à la forme asymétrique, une chemise en jean Pimkie par dessus et mon long manteau. J’en profite pour vous montrer également mes bottines Naf Naf tellement confortables que je porte tous les hivers depuis trois ans. Je les adore! Et puis, à mon majeur gauche, une bague à la valeur inestimable, à la valeur sentimentale, une bague de ma Mamie. C’était aussi un petit clin d’oeil que de porter un des ses bijoux en ce jour de fête des grands mères. Elle ne le sait peut être pas mais j’aime tellement tellement ses bijoux. Elle en a pleins et nous en fait profiter de temps à autre à moi et ma soeur. J’ai une chouette Mamie aux goûts pour les bijoux incontestables, j’ai un chouette chéri également qui accepte sans broncher de me photographier, j’ai un chouette petit bonhomme qui me ramasse des fleurs sans arrêt. Et c’était un chouette Dimanche 5 mars aussi.

 

Beauté/mode

L’année des cuissardes.

2016 est certainement l’année des cuissardes. Même si cela fait bien deux ou trois ans qu’elles essayent de nouveau de se faire une place de choix dans nos penderies, il faut dire que les idées reçues ont la vie dure. Mais finalement, après les avoir vu et revu sur les défilés et dans les pages mode des magazines, elles sont parvenues à retrouver leur place dans mon coeur , laissant de coté leur sale réputation. Exit donc les cuissardes associées aux minijupes trop courtes et aux bas résilles, elles se veulent être de nouveau le partenaire idéal d’une tenue simple et féminine. J’ai les miennes depuis un sacré bout de temps maintenant. J’avais essayé d’en reporter, il y a deux ans. Mais j’avais encore trop en tête l’image malsaine qu’elles véhiculaient. Et puis , au fil des blogs, j’ai retrouvé le courage de les porter et depuis septembre, elles sont régulièrement à mes pieds. J’avais choisi cette paire cloutée et plate au colori taupe pour son coté casual. Je voulais l’associer à une jupe en jean et un petit haut kaki. Et puis après avoir pris mes aises dans cette première tenue, j’ai voulu cassé ce coté un peu trop casual au final et m’amuser à les porter avec des looks tous plus différents les uns que les autres. Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous montrer ce presque-total-look noir agrémenté de ma paire de cuissardes adorée.

jupe SheIn / Pull crop top Jennyfer / veste Promod / collants sans marque

Beauté/mode, Non classé

De la douceur.

DSC_0868.jpg

Je ne savais absolument pas comment commencer ce texte. J’avais envie de parler de tellement de choses: du temps, du beige, de la douceur et puis finalement, le plus important c’était de parler de cette pièce que j’ai eu tant de mal à trouver. Depuis l’arrivée de Kéo dans ma vie, j’avais délaissé les pièces en jean. C’était devenu une matière trop dure, trop serrée , trop insupportable. Il fallait que j’apprivoise ce nouveau corps et ce petit ventre qui restera peut être pour toujours alors je me suis plus souvent tournée vers les robes et les jupes. J’ai gardé quelques Jeans d’avant, souvent un peu taille basse qui vous coupent au niveau des hanches et ne mettent pas le corps en valeur. Je les ai gardé pour le travail, pour être à l’aise lorsque je m’abaisse et m’agenouille. Le jean c’était devenu la bête noire de l’armoire. Mais mine de rien, un jean ça s’use et après quelques mois de bons et loyaux services certains ne tiennent plus le coup, il a donc fallu que je me remette à la recherche d’un jean de rechange bien coupé et qui ne me fait pas honte. Après plusieurs jours à trainer sur les sites et dans les boutiques, j’ai trouvé ce jean stretch taille haute à prix tout doux chez H&M. Je crois qu’il va me réconcilier avec cette matière que j’ai trop longtemps blâmée . Hyper confortable et bien coupé, je peux l’associer à n’importe quel haut (peu importe le style ) et terminer ma tenue avec des chaussures et des accessoires qui me plaisent. J’aime sa simplicité et sa douceur.

En parlant de douceur, j’avais imaginé dès le début de la saison présenter ici cette tenue complètement automnale dans les tons beiges et aux matières chaudes. J’ai ajouté à mon nouveau jean un pull aux jolis détails que j’ai rentré dans mon pantalon. C’est mon pull doudou que je porte en toute saison de façons très différentes (vous pouvez l’apercevoir dans cet article) ! En ce qui concerne les chaussures, j’ai choisi une paire de talons à mi chemin entre l’escarpin et la bottine avec des gros noeuds très fi-filles shoppés sur Amazon. J’ai pris mon grand sac Le temps des Cerises que j’aime tant. Enfin, j’ai apporté un peu de rose avec mon collier trouvé sur un marché et ma petite et délicate bague dorée de chez Moa.

DSC_0849.jpg

DSC_0867.jpg

dsc_0879

 

DSC_0859.jpg

 

DSC_0854.jpg

DSC_0888.jpg

dsc_0869

 

Beauté/mode, Non classé

En transparence.

DSC_0677.jpg

Cela faisait un moment que je cherchais à faire un look avec ce haut que j’ai acheté en Juillet sur Boohoo. J’ai adoré le porter avec un short pendant les trop chaudes journées de canicule. Seulement, j’avais envie de le montrer ici le plus en valeur possible. Et c’est bien dans la sobriété des tenues d’automne qu’il excelle. J’ai eu un sacré coup de coeur pour sa couleur prune et son col à gros sequins dorés, il n’est pas banal. Sa transparence peut le rendre très sexy  mais associé à une jolie brassière, il est tout sauf vulgaire et pour les journées les plus fraiches, je le superpose à un débardeur à bretelles larges. J’ai choisie pour ce look de le porter avec un jean gris foncé qui vient de chez Jennyfer et ma veste sans marque que j’avais mis avec ma robe rouge années 50 pour le festival du cinéma américain de Deauville! C’est fou comme sa coupe perfecto peut aller avec tout, en rendant les tenues un chouilla plus sophistiquées et un peu plus rock aussi. Je suis toujours aussi amoureuse de mes bottes La Halle et de mon sac noir à la matière presque miroir qui donne de la « texture » à des tenues trop simples.

DSC_0704.jpg

DSC_0684.jpg

DSC_0680.jpg

DSC_0692.jpg

DSC_0679.jpg

Beauté/mode, Non classé

Mes favoris de Septembre.

DSC_0514.jpg

Septembre aura été pour moi, le mois de la transition. Certaines années , elle arrive plus tard, souvent début octobre mais cette année l’été m’a paru bien court et pourtant ses derniers rayons de soleil étaient encore très chauds. J’ai donc commencé le mois avec mes petites robes d’été et mes sandales ouvertes et je le finis en revêtant des couleurs plus sombres et en habillant mes jambes encore bronzées de collants bien opaques. D’ailleurs, je trouve que cette transition se ressent plus que jamais dans mes favoris du mois.

DSC_0540 (1).jpg

Avant de commencer les produits soin et make up, je voulais absolument mentionner ce pinceau pour le teint BareMinerals. Je l’ai reçu l’année dernière pour mon anniversaire et ce n’est que maintenant que je me rends compte à quel point il est génial. Je l’utilise parfois pour les fonds de teint fluides parfois avec ma poudre. Et dans les deux cas, il est très agréable à utiliser. Il est très doux et il fond bien la matière sur la peau. Je l’utilise essentiellement les jours où j’ai un peu plus d’imperfections à camoufler. Il remplace ainsi la beauty blender quand je veux un make up un peu plus prononcé.

Ce mois ci , je n’ai utilisé qu’un blush. Il s’agit de celui de la marque Avril en couleur « cuisse de nymphe » . J’ai aimé le fait qu’il ne soit pas trop pigmenté, ni compliqué à travailler. J’ai souvent eu besoin de me maquiller vite et ce blush était le bon compromis. Pas de « ratage » possible. En plus de cela, sa couleur mettait à la perfection en valeur mon teint halé d’été. C’est un pèche rosé avec des micro paillettes doré. Il est vraiment beau.

Coté mascara, j’ai de nouveau testé le super volume mascara de The Body Shop. Je l’avais testé déjà une fois grâce à un swap réalisé avec Nastasia (du blog Toute de rose poudrée) et il m’avait moyennement convaincu. Je cherchais à ce moment là, un mascara au fini assez naturel. Aujourd’hui, j’aime bien finir mon maquillage avec un mascara très épais qui donne du volume (je n’ai pas besoin d’accentuer la longueur de mes cils, ils sont déjà très longs) et avec celui ci , je suis servie.

Et puis, il fallait absolument que j’inclus dans ses favoris, le rouge à lèvres reçu dans la dernière Birchbox en collaboration avec Wear Lemonade. J’ai eu la teinte Maria qui est un rouge orangé très pigmenté et très crémeux (pour voir une photo rendez vous ici) . Sa texture est tellement agréable que je l’oublie très vite et sa tenue est plus que correcte.

DSC_0552.jpg

Enfin, trois produits sont vraiment sortis du lot ce mois ci. Tout d’abord, il y a cet hydratant sebo-régulateur de La Roche-Posay. J’ai été bluffée par son action matifiante. Ma peau ne brille pas du tout durant la journée mais elle reste hydratée. Ce que j’ai souvent reproché aux autres soins dans ce genre c’est de devoir choisir entre l’action matifiante et l’hydratation. Là, pas de compromis à faire, elle remplit le job pleinement. Et en plus de cela, elle est une très bonne base à maquillage. Un autre point important pour moi: sa texture! Elle ressemble plus à un fluide hydratant qu’à une crème. Pour le coup, c’est hyper agréable à appliquer.

Deuxième produit qui m’a bluffé ce mois ci : le crayon noir longue tenue de Sephora. Utilisé en tant que crayon noir dans la muqueuse ou comme eye-liner, il a une super tenue  et une pigmentation de dingue. Je l’ai utilisé pour remplacer mon khôl chouchou de chez Lancôme qui s’est retrouvé en fin de vie et j’avoue me demander si je vais avoir besoin de le racheter tellement celui ci est top et peu cher (7€50).

Enfin , pour conclure ces favoris, je ne pouvais pas passer à côté du rouge à lèvres mat liquide que j’ai porté la plupart du temps ce mois ci. J’en ai déjà fait une revue ici et j’en ai pas mal parlé sur les réseaux sociaux mais encore une fois, ce Li-lac-love de chez Djulicious Cosmetics en collaboration avec Natacha Birds est tellement beau!  Il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à cette couleur, mais plus je palis plus je trouve qu’elle me va au teint et finalement je l’adore tellement elle est originale. 

1474996197.0474animation3vite.gif

Beauté/mode, Non classé

Madame.

DSC_0415.jpg

Comme je le disais dans mon précédent article, je suis allée au festival de Deauville. Pour marquer le coup, même si je n’avais pas de pass à proprement parler, j’ai décidé de mettre une tenue un petit peu spéciale. Et en plus de l’occasion, on avait un peu de temps pour un shooting juste avant l’arrivée des acteurs sur le tapis rouge. Je crois que j’aime de plus en plus Deauville et ses planches pour prendre des photos, c’est un endroit tellement beau et magique. Pour le coup, la tenue est en adéquation avec le lieu. On a fait beaucoup de prises de vues: les cheveux attachés, détachés, dans le sable, sur les planches… J’en ai aimé quelques unes dans chacune des séries et je n’ai donc pas réussi à choisir une seule série pour faire cet article. C’était le risque ! Alors, j’ai pioché par ci par là et voilà ce que ça donne. En ce qui concerne la tenue, le site fr.tidebuy.com a eu la gentillesse de m’envoyer cette robe rouge à la coupe années 50 et à la longueur midi. Elle est très bien faite et bien finie , je l’aime terriblement. Elle m’a de suite donné envie de porter un look plus « Madame », plus femme, plus adulte. J’hésite même à la mettre pour aller au travail en l’accessoirisant de manière différente. Pour le festival, j’ai trouvé que rien n’allait mieux avec que de hauts escarpins noirs à semelles roses shoppés chez Gémo et ma veste en tissu noir sans marque à la coupe perfecto. Cette veste donne un air plus moderne à la tenue et un brin plus rock aussi. Mon sac vient de chez Jenyfer (ancienne collection) et mon headband a été acheté sur un marché. Une chose est sûre, je me suis beaucoup amusée avec cette tenue à la fois simple, mais pour autant pas si évidente à porter.

DSC_0410 (1).jpg

DSC_0412.jpg

DSC_0413.jpg

DSC_0418 (1).jpg

DSC_0421 (1).jpg

DSC_0422 (1).jpg

DSC_0424 (1).jpg

DSC_0425 (1).jpg

DSC_0437.jpgDSC_0444 (1).jpg

DSC_0466.jpg

DSC_0480.jpg

Beauté/mode, Non classé

Le look le plus simple du monde.

DSC_0172

Hier, nous sommes allés au parc d’attractions situé près de chez nous. Rien à voir avec Disneyland ou le Futuroscope , il s’agit du petit parc local dans lequel nous avons (presque) nos habitudes puisque nous y allons chaque été. Nous avions envie de nous sentir encore un peu en vacances avant Jeudi et la reprise du travail pour moi. D’ailleurs , pour suivre nos aventures , rendez vous sur Instagram ou j’essaye de partager un maximum de nos petits moments grâce aux Insta Stories . J’adore cette nouvelle fonctionnalité !

Mais pour en revenir à mon parc d’attraction et aussi , au sujet principal de cet article, il était important pour moi de porter une tenue confortable et pratique. Exit les robes et jupes pour cette fois ci! J’ai choisi l’option total look noir avec mes sandales préférées que j’ai porté tout l’été et que je ne présente plus ici, un short noir Kiabi et un body Boohoo au décolleté plongeant que j’adore. J’ai assorti tout ça à un immense cabas prune que j’ai depuis des mois et que je trouve trop pratique. Il me permet d’avoir sur moi mes papiers, mon telephone, mon appareil photo et tout ce dont j’ai besoin pour Kéo . Ma coiffure est très facile à reproduire : j’ai torsadé les mèches qui risquaient de me gêner et les ai attaché avec des élastiques à l’arrière de ma tête. Enfin, je n’ai porté aucun bijou par facilité et pour éviter de les casser en crochant dedans. Et quand je revois les photos je me dis que finalement c’est le look le plus simple du monde.

DSC_0163 (1)

DSC_0162

DSC_0156

DSC_0165 (1)

DSC_0170

DSC_0166

DSC_0159

DSC_0164 (1)