Browse Tag by tenue
Beauté/mode

Plus la bonne façade.

En passant en voiture à Beuvron en Auge, il y a quelques semaines, j’avais repéré une jolie façade vert d’eau. Je me suis immédiatement mise en tête qu’elle serait parfaite pour un shooting. Elle avait quelque chose de particulier, qu’on trouve rarement en Normandie. Déjà, elle était colorée d’une couleur pastel plutôt voyante, mais en plus, elle était faite de petits carreaux de verre qui la faisaient étrangement ressembler à un atelier de peintre. Je ne sais pas pourquoi je me suis mise cette idée en tête, mais ça m’a suivi pendant des semaines. Et l’occasion arriva de se déplacer jusqu’à ce petit village tellement mignon , un matin de bonne heure pour aller shooter un nouveau look. Malheureusement pour moi, en regardant bien , mon atelier s’est révélé n’être que la façade d’une habitation. De grands rideaux cachaient l’intérieur et je ne me voyais pas poser devant la maison de quelqu’un. Je me suis dis un instant que le propriétaire était bien chanceux d’avoir une si jolie maison mais que ce n’était plus la bonne façade pour mes photos.

Ce qui est vraiment magnifique avec ce village, c’est qu’il se transforme à chaque saison. Et il y a , parmi la dizaine de petites boutiques, une marchande particulière, qui vend des chapeaux et des napperons, des oiseaux en porcelaine et des foulards, de la dentelle et du lin. Et qui adore, apparement, décorer la devanture de son magasin. A chaque fois que j’y vais, sa vitrine en plein air m’attire indéniablement et j’ai envie d’y flâner quelques instants. Cette fois ci, la propriétaire avait laissé, comme à son habitude, quelques objets dehors et une table en fer forgé blanche d’antan cachée derrière le sapin. J’ai trouvé que c’était décalé et festif. Un petit air de chalet du Père Noël dans ma Normandie. Et ma façade verte a cédé sa place au grand sapin et aux nombreuses guirlandes sur le fond de mes photos.

Au final, rien ne pouvait aller mieux avec ma tenue du jour. Ce pull rouge est ma pièce préférée en cette fin d’année. Il est tout doux et j’ai craqué pour sa forme et ses volants qui le féminise davantage. J’arrive à l’associer avec tout mais je choisis très souvent de mettre cette jupe gris anthracite avec et mes bottes à lacets et sans talons. C’est hyper confortable et très chaud. C’est pile ce qu’il faut pour la saison et elle permet de contrer les températures froides de ces derniers jours, pendant les longues balades.

Pull: Jennyfer / Jupe: Boohoo (similaire ici) / Chaussures: Coolway (similaires ici

 

 

Beauté/mode

Scandalust, ma première palette de chez Marc Jacobs

Les palettes Marc Jacobs… Elles me font de l’oeil depuis bien longtemps. A chaque fois que je passe dans un Sephora, je ne peux m’empêcher de les admirer. Je n’avais encore jamais sauté le pas de m’en prendre une. Déjà parce qu’elles coutent très chers et parce qu’en plus, entre temps sont nées les petites dernières de chez Urban Decay, dont la qualité n’est plus à prouver (surtout la Naked Heat, que je trouve toujours aussi sublime) . Je suis de celles qui sont fidèles à une marque lorsque celle ci continue d’évoluer en gardant toute ses qualités.  Mais depuis cet automne, rien n’avait vraiment attisé ma curiosité chez Urban Decay, ni nul part ailleurs. Je me suis donc fait plaisir en me tournant vers les rouges à lèvres. Et puis , je suis dernièrement tombée sur la vidéo d’Hélène de mon Blog de fille qui parlait justement des nouvelles eye-conic de chez Marc Jacobs. Toutes plus sublimes les unes que les autres. Deux ont particulièrement attiré mon attention: la Scandalust avec son beau prune et la Edgitorial avec son magnifique doré. J’aurais eu besoin d’un fard doré c’est vrai, puisque je me suis aperçue que je n’en ai plus dans ma collection et que Noël approche à grands pas. Mais le prune de la Scandalust ainsi que toutes ses autres couleurs ont réussi à me convaincre. J’ai donc attendu patiemment mon anniversaire et avec la carte cadeau que ma petite soeur m’a offerte je me suis fait cet unique plaisir.

Parlons donc de cet écrin. Chez Marc Jacobs, ils savent allier simplicité et élégance. Les lignes sont arrondies, les finitions travaillées et l’ensemble de la palette est très compacte.  Parfaite pour l’emmener dans n’importe quel sac à main ou pochette. Le noir brillant accentue le raffinement même si c’est particulièrement difficile à garder propre. L’étui s’ouvre simplement en appuyant sur le bouton argenté. Fini de chercher mille ans comment l’ouvrir. Je trouve ce système d’ouverture hyper intuitif. Un bouton à pousser , rien de plus simple. Une fois ouvert, l’écrin dévoile les sept fards et un grand miroir.

Sans encore y toucher, j’étais déjà scotchée par la luminosité des fards pailletés et par l’effet des autres fards. Rien a voir avec ce que j’avais déjà en ma possession. Les fards,encore neufs, ressemblaient à des petits bout de satin ou de velours posés dans une jolie boite. Même les plus mats. Et puis, j’ai voulu swatcher et la magie  a opéré. Ils sont tous extrêmement pigmentés et au toucher, ils ressemblent étrangement à des fards crème sans le coté gras ou collant. Les couleurs s’estompent toutes parfaitement tout en gardant leur profondeur et leur pigmentation. Il est donc facile de reconnaitre chaque fard sur la paupière. Ils ont la particularité de fonctionner tous ensemble. Et aucun ne devient imperceptible lorsqu’il est estompé. C’est ce que j’aime: avoir une palette dans laquelle la qualité est au rendez vous pour chaque fard. Parce que , souvent, selon les finis, la qualité diffère.

Les couleurs, maintenant. Je pense qu’en voyant ces teintes vous comprenez pourquoi j’ai craqué sur celle-ci plutôt qu’une autre. Les trois premiers fards sont des beiges dans trois finis différents. Le premier (Hot pants) est un beige clair satiné qui permet d’ajouter de la lumière en coin interne de l’oeil et sous le sourcil. Le second (At the office) est un mat dont je me sers pour unifier toute la paupière avant de travailler les autres fards. Le troisième (cause a fuss) est un magnifique fard pailleté champagne dont on peut se servir aisément en journée comme en soirée.

Le fard au centre de la palette (That’s why) est un mat couleur « café au lait » qui donne du relief à n’importe quel maquillage de journée. Il suffit de glisser son pinceau en creux de paupière et le tour est joué.

Les trois derniers fards permettent de muter le maquillage de journée en magnifique maquillage de soirée. Le fard cuivre (They call her) est complètement dingue. Pailleté et lumineux au possible, il est hyper facile à travailler et surtout, surtout, ne fait pas de chutes. Ce qui est merveilleux pour un fard sombre pailleté. Le fard le plus foncé de cette palette (le Little Miss) est un mat qui permet sans problème de créer un smoky eye hyper profond. En coin externe de l’oeil, il donne du relief et de la profondeur au regard. Enfin, le dernier fard (scandalous) est celui qui a fait pencher la balance à l’achat. Ce prune ni tout à fait mat, ni tout à fait pailleté, tire sur le fuchsia et s’associe à n’importe quelle autre teinte de la palette. C’est mon coup de coeur. Et même si je le trouve magnifique, j’avoue qu’au début j’avais peur de ne pas savoir m’en servir correctement. Finalement, il est parfait pour tout. Il est tout aussi beau en coin externe qu’en paupière mobile. Et, grosse surprise, en ras de cil il donne un effet de dingue.

C’est donc avec grand enthousiasme que j’ai découvert la jolie Scandalust qui, au delà de son esthétique raffinée et féminine , offre des fards à paupières de qualité, à la pigmentation incroyable et aux finis d’une beauté sans pareil.

Beauté/mode

Les rouges velouté sans transfert de Sephora.

On en a entendu parler partout sur la toile ces derniers temps, ce qui m’a donné envie de tester ces merveilleux rouges velouté sans transfert de Sephora. Un tout petit prix (10€95) , une large gamme de couleurs, une qualité supposée égaler les grands Kat Von D et Huda … C’est vrai que dit comme ça, ils ont l’air parfaits. Mais qu’en est-il vraiment?

Les tubes ne sont pas des plus esthétiques mais ils sont assez pratiques, petits et on peut voir à travers le plastique transparent la teinte exacte du rouge à lèvres et la quantité de produit qu’il reste. Le bouchon en plastique noir est plutôt basique.

En passant chez Sephora et après avoir swatché l’intégralité de ces nouveaux lipsticks mats, j’ai craqué pour deux couleurs: la teinte 23 Copper Blush qui est un nude tirant sur le mauve avec des sous tons gris et la teinte 17 Dark red qui est un rouge sombre mais intense aux sous tons couleur brique ( et vous savez comme j’aime en ce moment les couleurs chaudes qui rappelle la brique!)

L’applicateur à embout mousse est hyper agréable à utiliser. Je trouve ceux de chez Nyx bien trop durs et il est difficile d’appliquer la matière uniformément, Sephora a gagné des points avec cette embout complètement souple, qui retient bien la matière et permet une application homogène en une seule couche.

En ce qui concerne le rendu et la tenue, j’ai remarqué au fil des applications que ce n’est pas constant d’une couleur à l’autre. Si les deux sont très pigmentés (plus que je n’osais espérer) , la texture du n°17 est plus épaisse et donc plus difficile à appliquer (vous verrez sur les photos que les contours ne sont pas nets, il faut vraiment avoir du temps devant soi pour l’appliquer correctement, ce qui n’était pas mon cas ce jour là.) . Cette teinte est également celle qui tient le moins bien des deux: Une demie journée sans retouches mais pas au delà puisqu’à partir du moment où l’on mange la couleur placée au centre des lèvres disparait . Autre point négatif de cette teinte , elle n’est pas tout à fait sans transfert. J’ai l’impression qu’elle n’est jamais totalement sèche même en appliquant une couche très fine. Malgré ça, la couleur est très belle et le tenue reste correcte.

La deuxième teinte (n°23) est un coup de coeur absolu. La texture est très crémeuse, s’applique merveilleusement bien même quand c’est du vite fait. Elle ne marque pas les petites imperfections et est terriblement agréable à porter. Une fois sec, ce rouge à lèvres mat ne se sent plus du tout. Il n’assèche pas et tient bien mieux que son collègue le n°17. Avec cette couleur, il est possible de prendre un repas sans avoir la nécessité de faire une retouche ensuite.

Au final , je suis conquise par ces mats à tout petits prix, j’ai très envie de les collectionner. Et si le rouge à lèvres rougeoyant est de moins bonne qualité, il reste tout de même un très bon produit avec un rapport qualité/prix bien au dessus de ce que l’on peut trouver en ce moment sur le marché.

Beauté/mode, Non classé

Mes favoris d’Octobre.

dsc_1055

Une fois n’est pas coutume, voilà les favoris du mois. Octobre est passée à une vitesse folle . J’avais préparé des make up pour Halloween mais le résultat en photo ne me satisfaisait pas alors j’ai laissé tomber . J’ai tout de même pris soin de publier mon préféré sur mon compte Instagram pour en garder une trace. J’aime beaucoup pouvoir me souvenir de choses si futiles! En parlant de futilités, ce mois ci pas de favoris soin (même que si j’avais une catégorie Déception, j’aurais pu écrire une revue …) mais quelques petites choses coté vernis et make up.

dsc_1058

Mon fond de teint du moment n’est autre que le Naked Skin d’ Urban Decay dont on entend parler depuis des années et qui fait toujours autant fureur ! Outre le fait qu’il est léger, facile à appliquer , que le résultat est impeccable et qu’il tient toute la journée, je voulais souligner une autre particularité. Ce fond de teint convient aux peaux grasses à imperfections puisqu’il contient des actifs qui aident à affiner le grain de peau et à faire disparaitre les petits boutons. Utilisé en combo avec le soin Effaclar Mat de chez La Roche Posay pendant deux semaines, j’ai pu voir une nette amélioration de ma peau. C’est pourquoi ce fond de teint fait désormais partie de mes essentiels.

dsc_1076

Le 2-en-1 (blush et rouge à lèvres) Modelco en teinte Just Peachy m’a vraiment surprise! Je ne l’utilise qu’en blush et j’avoue avoir eu un peu peur de la couleur au début. Mais finalement, bien estompé, il est vraiment très beau. Après l’avoir suffisamment travaillé, il donne un effet bonne mine instantanément. La texture crème est fondante, est agréable à porter et tient toute la journée.

dsc_1071

DSC_1074.jpg

J’ai reçu ce pinceau Iby dans ma Birchbox du mois dernier et dans l’ensemble je le trouve vraiment bien. Le mien commençait à vieillir et j’avoue qu’en recevoir un dans une box m’évite un nouvel achat. J’aime beaucoup ses poils hyper doux, le pinceau est assez dense et permet d’estomper le blush facilement et rapidement.

dsc_1092

dsc_1089

Enfin, ce mois ci j’étais de nouveau dans mon obsession du rouge sur les ongles. Et pas des rouges sombres comme la saison le voudrait! Je me suis plutôt tournée vers mon rouge pomme-d’amour de chez Lollipops que j’adore et le rouge orangé Viva Brazil reçu cet été. Ces deux vernis tiennent très bien et sont assez opaques pour qu’une seule couche suffise.

Beauté/mode, Non classé

Mes favoris de Septembre.

DSC_0514.jpg

Septembre aura été pour moi, le mois de la transition. Certaines années , elle arrive plus tard, souvent début octobre mais cette année l’été m’a paru bien court et pourtant ses derniers rayons de soleil étaient encore très chauds. J’ai donc commencé le mois avec mes petites robes d’été et mes sandales ouvertes et je le finis en revêtant des couleurs plus sombres et en habillant mes jambes encore bronzées de collants bien opaques. D’ailleurs, je trouve que cette transition se ressent plus que jamais dans mes favoris du mois.

DSC_0540 (1).jpg

Avant de commencer les produits soin et make up, je voulais absolument mentionner ce pinceau pour le teint BareMinerals. Je l’ai reçu l’année dernière pour mon anniversaire et ce n’est que maintenant que je me rends compte à quel point il est génial. Je l’utilise parfois pour les fonds de teint fluides parfois avec ma poudre. Et dans les deux cas, il est très agréable à utiliser. Il est très doux et il fond bien la matière sur la peau. Je l’utilise essentiellement les jours où j’ai un peu plus d’imperfections à camoufler. Il remplace ainsi la beauty blender quand je veux un make up un peu plus prononcé.

Ce mois ci , je n’ai utilisé qu’un blush. Il s’agit de celui de la marque Avril en couleur « cuisse de nymphe » . J’ai aimé le fait qu’il ne soit pas trop pigmenté, ni compliqué à travailler. J’ai souvent eu besoin de me maquiller vite et ce blush était le bon compromis. Pas de « ratage » possible. En plus de cela, sa couleur mettait à la perfection en valeur mon teint halé d’été. C’est un pèche rosé avec des micro paillettes doré. Il est vraiment beau.

Coté mascara, j’ai de nouveau testé le super volume mascara de The Body Shop. Je l’avais testé déjà une fois grâce à un swap réalisé avec Nastasia (du blog Toute de rose poudrée) et il m’avait moyennement convaincu. Je cherchais à ce moment là, un mascara au fini assez naturel. Aujourd’hui, j’aime bien finir mon maquillage avec un mascara très épais qui donne du volume (je n’ai pas besoin d’accentuer la longueur de mes cils, ils sont déjà très longs) et avec celui ci , je suis servie.

Et puis, il fallait absolument que j’inclus dans ses favoris, le rouge à lèvres reçu dans la dernière Birchbox en collaboration avec Wear Lemonade. J’ai eu la teinte Maria qui est un rouge orangé très pigmenté et très crémeux (pour voir une photo rendez vous ici) . Sa texture est tellement agréable que je l’oublie très vite et sa tenue est plus que correcte.

DSC_0552.jpg

Enfin, trois produits sont vraiment sortis du lot ce mois ci. Tout d’abord, il y a cet hydratant sebo-régulateur de La Roche-Posay. J’ai été bluffée par son action matifiante. Ma peau ne brille pas du tout durant la journée mais elle reste hydratée. Ce que j’ai souvent reproché aux autres soins dans ce genre c’est de devoir choisir entre l’action matifiante et l’hydratation. Là, pas de compromis à faire, elle remplit le job pleinement. Et en plus de cela, elle est une très bonne base à maquillage. Un autre point important pour moi: sa texture! Elle ressemble plus à un fluide hydratant qu’à une crème. Pour le coup, c’est hyper agréable à appliquer.

Deuxième produit qui m’a bluffé ce mois ci : le crayon noir longue tenue de Sephora. Utilisé en tant que crayon noir dans la muqueuse ou comme eye-liner, il a une super tenue  et une pigmentation de dingue. Je l’ai utilisé pour remplacer mon khôl chouchou de chez Lancôme qui s’est retrouvé en fin de vie et j’avoue me demander si je vais avoir besoin de le racheter tellement celui ci est top et peu cher (7€50).

Enfin , pour conclure ces favoris, je ne pouvais pas passer à côté du rouge à lèvres mat liquide que j’ai porté la plupart du temps ce mois ci. J’en ai déjà fait une revue ici et j’en ai pas mal parlé sur les réseaux sociaux mais encore une fois, ce Li-lac-love de chez Djulicious Cosmetics en collaboration avec Natacha Birds est tellement beau!  Il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à cette couleur, mais plus je palis plus je trouve qu’elle me va au teint et finalement je l’adore tellement elle est originale. 

1474996197.0474animation3vite.gif

Beauté/mode, Non classé

Les rouges à lèvres liquides mats de Djulicious.

 
DSC_0057 (1).jpg

Il y a quelques temps maintenant, je découvrais que Djulicious faisait une collaboration avec plusieurs influenceuses afin de créer quelques rouges à lèvres liquides mats. Les filles choisies sont toutes des blogueuses et youtubeuses très connues avec leurs univers bien à elles. Habituellement, ce n’est pas le genre de produits sur lesquels je me rue (je suis fidèle   aux marques que je connais et ne suis que peu intéressée par tout ce qui est créé par les youtubeuses ) mais il faut dire que la donne à changer lorsque j’ai vu que, dans la liste de « collaboratrices  » se trouvait Natacha Birds. Lectrice depuis quelques années de son blog, spectatrice de ses vidéos Youtube et grande admiratrice de son univers, je ne pouvais que me pencher un peu plus sur la question. Du coup, il ne m’a pas fallu longtemps pour retrouver les couleurs qu’elle a créé et non seulement j’adhère, mais en plus, en ce qui concerne le bleu-violet-lilas j’adore. A peine les deux lipsticks commandés étaient ils déjà dans ma boite à lettres! Un véritable bon point pour ma première commande chez Djulicious Cosmetics .

Après plusieurs jours de test, je peux enfin en parler ici! Mon avis est mitigé puisque, malgré toute l’admiration que je porte au travail accompli, dans mon cas, il n’y a que 50% de réussite.

 

DSC_0060.jpg

J’ai d’abord testé le Birdilicious qui est un corail presque néon, le moins difficile à porter. J’ai remarqué que j’avais beaucoup de mal à l’appliquer. J’avoue qu’au début je me suis demandée si c’est moi qui n’était pas douée ou s’il y avait vraiment un soucis avec le produit. La couleur n’était pas homogène, le tracer n’était pas net du tout, une vraie catastrophe. Je l’ai retiré pour réitéré l’essai , j’ai exfolié mes lèvres, les ai hydraté, tout fait dans les règles. Et finalement le deuxième essai a été aussi peu concluant que le premier. Je ne pouvais vraiment pas sortir comme ça, le rendu était atroce. J’ai donc pris mon Iphone pour aller demander des conseils à Natacha directement sur son Instagram. Elle m’a gentiment répondu, me conseillant d’essayer de mettre une deuxième couche lorsque la première est bien sèche . Ce que j’ai fait. Pour le tracer, je n’y arrive toujours pas. Par contre, ça règle assez efficacement le problème d’homogénéité. La couleur est bien opaque. Après, concernant la tenue, le fait d’avoir deux couches pèche énormément. Le rouge à lèvres craquelle, ce qui rend rapidement le rendu beaucoup moins joli et il assèche beaucoup trop les lèvres. Je ne le supporte pas plus d’une heure avant d’avoir les lèvres qui tiraillent vraiment trop et qui m’oblige à le démaquiller. Du coup, j’étais déçue et j’avais un peu peur de ce que ça allait bien pouvoir donner avec le Li-Lac-Love.

DSC_0073.jpg

 

DSC_0098.jpg

DSC_0097.jpg

DSC_0064.jpg

Et là, grosse surprise: je me retrouve avec un rouge à lèvres Lilas facile à appliquer, à la texture agréable et avec lequel je n’ai même pas besoin de passer deux couches. Une fois le rouge à lèvres appliqué, j’attends deux minutes qu’il soit assez sec pour parler et boire. Le rendu est assez homogène et la tenue est complètement dingue. J’ai passé un après midi entier avec et je n’ai eu besoin d’aucune retouche! J’adore le mettre en couche très très fine pour voir par transparence le rose naturel de ma peau. Il n’assèche pas du tout les lèvres et sa texture est très agréable. Bien que plus difficile à assumer, c’est un produit que j’adore porter et que j’utilise assez souvent depuis que je l’ai. Mention spéciale à la couleur originale mais cependant très douce. Je pense que je vais encore plus l’aimer cet hiver, lorsque j’aurais perdu mon bronzage et qu’il m’ira mieux au teint.

DSC_0070.jpg

DSC_0206.jpg

DSC_0203 (1).jpg

Mon avis est très mitigé concernant ces petits nouveaux chez Djulicious. Après quelques recherches, j’ai trouvé d’autres avis sur ces produits et malheureusement, beaucoup disent que la qualité du produit dépend de la teinte choisie. Je suis cependant ravie du Li-lac-love qui est un vrai coup de coeur et qui fera certainement parti de mes lipsticks favoris cet hiver.